PORSCHE TIGER - VK4501(P) / Porsche Typ 101

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PORSCHE TIGER - VK4501(P) / Porsche Typ 101

Message  Admin le Sam 27 Oct - 21:55





Le Heeres Waffemant pourtant réticent au départ pour se lancer dans le développement de chars lourds ordonna au Dr. Ferdinand Porsche, à l'automne 1940 de concevoir un char de la classe des 45 tonnes. Ce dernier sera aidé par la firme Nibelungenwerk à partir du 12 novembre 1940 à la demande du Wa Prüf 6 (Office de conception de Panzers du Heeres Waffemant). Au départ Porsche ignorait encore quel armement principal serait utilisé sur ce nouveau char. En février 1941, le Dr Müller de la firme Krupp propose à Porsche d'utiliser le canon de 88 mm KwK L/56 (vitesse initiale: 840 m/s - obus de 931 mm) basé sur le très efficace canon de 88 mm antichar - antiaérien Flak 18 L/56.





Lors d'une réunion interne, le 2 avril 1941, Krupp proposa à Porsche deux alternatives: un canon de 105 mm KwK L4/7 (vitesse initiale: 840 m/s - obus de 1100 mm) et une autre version du 88 mm KwK L/56 (vitesse initiale: 940 m/s - obus de 931 mm). Ces deux armes devait être au point pour le 18 avril 1941. Le 25 avril, ce fut finalement le canon de 88 mm qui sera choisi. Nibelungenwerk proposa ses prix pour la construction de 6 tourelles (blindage frontal: 80 mm - latéral: 60 mm / circulaire: 1900 mm), de 3 caisses (la première ce ces caisses devait être livré en novembre 1941) et d'une maquette en bois de la tourelle à l'échelle. La tourelle en bois sera livrée à Krupp le 20 mai 1941. Une réunion importantissime en la présence d'Hitler eut lieue le 26 mai 1941. La décision d'accélérer le développement du projet de char lourd y sera prise. Les deux projets; celui de Porsche et de son concurant Henschel, devant être prêts pour le 20 avril 1942 (anniversaire d'Hitler). On y imposa également l'augmentation nécessaire du blindage frontal, qui passait ainsi à 100 mm (les côtés restant à 60 mm). Le canon de 88 mm KwK fut retenu pour le projet Porsche en attendant l'achèvement du 88 mm Flak 41 de Rheinmetall (plus puissant). Les possibilités de pénétration des projectiles seront également augmentés pour être capables de percer un blindage de 100 mm à une distance de 1500 m.







Le 21 juin 1941, il fut demandé à Porsche de vérifier s'il était possible de remplacer sur la tourelle déja mise au point, le canon de 88 mm KwK par le 88 mm Flak 41. Le 10 septembre Porsche répondit par la négative. La décision fut donc prise de n'équiper que les 100 premiers VK4501(P) avec la tourelle originale utilisant le 88 m KwK L/56. Krupp recevra un contrat de production pour 100 caisses et tourelles à assembler chez Nibelungenwerk. Les 8 premières tourelles avaient des côtés assez bas et un toit plat dont le centre était surélevé pour permettre un grand arc d'élévation au canon. Les 92 autres tourelles disposeront de hauts côtés et d'un toit en pente typiques du Tigre.







La caisse du VK4501(P) avait un blindage frontal de 100 mm, latéral et arrière de 80 mm et un blindage de 25 mm pour le toit et de 20 mm pour le ventre. Pour la propulsion Porsche choisi un système Essence - Electrique. La puissance était obtenue grâce à deux 10 cylindres (refroidissement par air) Porsche Typ 101/1 de 15 litres de cylindrée, développant chacun 320 chevaux à 2400 tours/minute, couplés à un générateur électrique. L'électricité produite était utilisé par deux moteurs électriques disposés sur chaque chenilles dont la direction était assurée par la régulation de l'énergie fournie aux deux moteurs. L' ensemble était conçu pour propulser le char à la vitesse maximum de 35 km/h. La suspension était à barres de torsions longitudinales afin de supporter le poids de l'engin. Le poids de combat en effet avoisinait les 59 tonnes ! Largement plus que le poids spécifié au départ (classe des 45 tonnes). Le VK4501(P) utilisait des chenilles non lubrifiées de 640 mm de large.





Le 5 mars 1942 le Wa Prüf 6 donna au prototype de Porsche sa désignation officielle de Pz.Kpfw VI (VK45.01 P) (Ausführung P). Il reçu également par le In6 (Inspekteur der Panzertruppen) une autre désignation qui sera reprise dans les manuels d'entraînement et de maintenance: Pz.Kpfw VI P (8.8 cm) (Sd.Kfz.181) Ausführung P. Le char sera plus communément appelé Tiger(P), Tiger P1 ou encore Porsche Tiger. Le 5 janvier 1942 les cadences de productions furent établies comme suit: 10 en mai, 10 en juin, 12 en juillet, 14 en août et 15 en septembre (cette dernier total devant être atteint les mois suivants). Le premier exemplaire du VK4501(P) sera complété en avril 1942 juste à temps pour la démonstration devant le Führer le jour de son anniversaire, le 22. Le second exemplaire sera terminé en juin 1942 et sera envoyé à Kummersdorf pour des tests de feu et autres. Les problèmes rencontrés au niveau de la suspension et de la propulsion annulèrent le reste de la production. En septembre 1942 seulement 5 exemplaires avaient été terminés.

Cependant avant le rejet de la production du Tiger(P), 90 châssis de pré-production avaient été réalisés. Début septembre de 1942, on décida d'équiper de Tiger(P)s deux sPzAbts destinés à l'Afrique du Nord. Cette décision a été prise simplement à cause de l'état du développement et du fait que les moteurs de Tiger(P) se refroidissaient à l'air. Cependant, l'ignorance du problème qui causait un manque de fiabilité technique mena de nouveau à l'annulation de la production. Seulement cinq Tigre(P)s furent donc entièrement réalisés et mis en service pour la formation et l'entraînement à Dollersheim, en Autriche. D'août à septembre 1943, trois d'entre eux seront convertis en véhicules de dépannage - Bergepanzer Tiger(P).







Seulement un exemplaire du Tiger(P) sera utilisé au combat (numéro de châssis 150013) en tant que char de commandement - Panzerbefehlswagen VI(P) avec le schwere Heeres Panzerjager Abteilung 653. Il fut commandé par le Hauptmann Grillenberg (tourelle numéro 003), sur le front russe durant le premier semestre de 1944.






Le 22 septembre de 1942, on décida finalement de convertir les 90 châssis existant en Ferdinand/Elefant, chasseur de char lourd. Basé sur les expériences des combats de rues de Stalingrad, le 22 novembre 1942, Hitler approuva la production d'un Rammtiger sorte de bulldozer chargé de détruire les barricades et autres obstacles obstruant la progression des autres blindés et véhicules. Porsche termina la planification, le 7 décembre 1942 et le 5 janvier 1943, Adolf Hitler décida que trois châssis devaient être modifiés et convertis en Rammtiger / Raumpanzer Tiger(P). Ce véhicule (coque standard de VK4501(P)) légèrement armé avec une MG 34 devait être surmonté d'une superstructure profilée avec un avant en forme de charrue (soc). La forme profilée de la superstructure permettrait à la blocaille de glisser sur les côtés du véhicule. En mai 1943, trois superstructures seront terminés et trois Rammtigers seront prêts en août 1943. Après ça mystère !?! Il est peu probable qu'ils aient jamais connu le combat et ces engins seront probablement restés dans les hangars de Nibelungenwerke. D'autres sources prétendent même que seul un modèle à l'échelle 1/10e ou 1/15e fut réalisé !

source ... l'excellent blog de Panzer78 !











avatar
Admin
Admin

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://ww2-germanarmy.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PORSCHE TIGER - VK4501(P) / Porsche Typ 101

Message  Admin le Jeu 1 Nov - 18:48

Armor (mm/angle):

Front Turret: 100/8
Front Superstructure: 100/12
Front Hull: 100/35
Side Turret: 80/0
Side Superstructure: 80/0
Side Hull: 60/0
Rear Turret: 80/0
Rear Hull: 80/0
Top / Bottom Turret: 25/81 / 25/90
Top / Bottom Superstructure: 20/90
Top / Bottom Hull: 20/90
Gun Mantlet: 100-110/0



avatar
Admin
Admin

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://ww2-germanarmy.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum