Willy FEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Willy FEY

Message  Admin le Lun 12 Nov - 10:10

Willy FEY

25/09/1918 - ??

Né le 25 septembre 1918, à Lollar, dans la Hesse.
Le 27 août 1939, il rejoint le Inf.Pz.Abwehr-Ersatz Kie 9. En janvier 1940, il est muté à la Pz.Jäg.Abt.152 de la 52.Inf.Div. Il reçoit comme Schütze des mains du Generalleutnant von ARMIN, l’EK-II, à la fin de la campagne de France.


Participe à la campagne de l’est, où il est blessé devant Moscou, le 20 décembre 1941. Après sa convalescence, il rejoint son ancienne unité en août 1942. Le mois suivant, il est blessé pour la troisème fois et gagne la croix de fer de 1° KL. lors de la campagne de l'est. Il est aussi proposé pour suivre la formation de sous-officier.
Blessé pour la 4e fois, en mars 1943 lors de la retraite, sa division complètement anéantie, n’est pas reconstituée, ayant combattu aux côtés des SS de la "Das Reich", il demande sa mutation dans la Waffen-SS.

Il rejoint la s.SS-Pz.Abt.102 et on lui donne le commandement d’un Tiger, il a alors le grade de SS- Unterscharführer. Participe à la bataille de Normandie au sein de la 1/s.SS-Pz.Abt.102 (Tiger 134, Pointeur SS-Uscha. Albert LAUMBARHER, pilote, le SS-Sturm. Hermann SCHMIDT, radio, le SS-Sturm. Heinz TRAUTMANN, chargeur, le SS-Sturm. PAUL).





Participe à la terrible bataille de la cote 112, en 14 jours d’engagement , il détruit 23 chars (17 Churchill, 3 Cromwell, 3 Sherman), 3 canons antichars et des chenillettes. Le 7 août, il se trouve prés de Chênedollé, pour participer à une attaque, soutenu par la 1./Pionier.Bton.600 aux ordres de l’Oberleutnant GAUL. 15 Sherman et des chenillettes de la 23rd Hussars/11th Armoured Division arrivent du hameau de la Houssemagne et descendent dans la vallée. Il engage le combat à 600 mètres, 4 Shermans sont rapidement mis hors de combat, le «134» reçoit des impacts dans la caisse et le bouclier frontal, un huitième Sherman est touché, la mitrailleuse de caisse est détruite par un canon antichar.





Le SS-Stubaf. WEISS demande à FEY de détruire son char tant il est endommagé, mais il refuse, en trente minutes 14 Shermans sont détruits. Il détruit le 15e, alors qu’il lui reste 2 obus, en 2 jours il aura détruit 16 chars, soit une compagnie, et diverses chenillettes et véhicules. Son char est remorqué jusqu’à l’ atelier.
Il se repliera jusqu’à la Seine avec le «001», après d’autres combats dans la poche de Falaise. Il totalisera 88 victoires (dont 73 chars et 15 semi-chenillés), ce qui fera de lui le chef de char le plus efficace de la bataille de Normandie.





Du 1er octobre 1944 au 30 janvier 1945, il suit les cours d’élève officier à Königsbrück. A la fin de la guerre, il se trouve encerclé dans Berlin, il sera décoré du Ritterkreuz le 29 avril 1945, il détruira 8 T.34 au Panzerfaust.

Il poursuit sa carrière dans la Bundeswehr, ou il obtient son brevet de parachutiste à 42 ans contre l’avis des médecins et malgré les séquelles de ses blessures , part à la retraite en 1974, comme Hauptmann.







Décorations reçues :
Eisernes Kreuz 2. et 1.Kl.
Ostmedaille
Infanterie Sturmabzeichen in Silber
Nahkampfspange in Bronze
Panzer Kampfabzeichen in Silber
Verwundeten Abzeichen in Gold
Deutsche Kreuz in Gold
2 Panzervernichtsungs Abzeichen für Nähkampfer in Gold
2 Panzervernichtsungs Abzeichen für Nähkampfer in Silber.
Ritterkreuz
avatar
Admin
Admin

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://ww2-germanarmy.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum