Kurt MEYER dit "Panzermeyer"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kurt MEYER dit "Panzermeyer"

Message  Admin le Lun 12 Nov - 10:42

Kurt MEYER dit "Panzermeyer"
23/12/1910 - 23/12/1961





Kurt Adolph Wilhelm Meyer est né le 23 décembre 1910 à Jerxheim. Son père était ouvrier d'usine et un ancien S/Off de la 1° guerre mondiale, guerre dont il meurt des suites des blessures reçues. Meyer travaille en usine, ensuite comme un mineur, en attendant d’être accepté dans les forces de Police à Mecklenburg, le 1 octobre 1929. Meyer a rejoint le NSDAP le 1 septembre 1930 et est admis dans la SS le 1 octobre 1931 avec son ancien grade d'Oberwachtmeister. Il est incoporé à la 22.SS-Standarte à Schwerin.
Le 15/5/34, il est transféré à la LSSAH comme SS-Untersturmführer. En septembre 1936 il est promu SS-Obersturmführer et assure le commandement de la 14.Panzerabwehr-Kompanie au cours de l'invasion de la Pologne, gagnant la croix de fer de deuxième classe, le 25/9/39.





Meyer est blessé pour la première fois le 7 septembre à l'épaule. Le 1 octobre on lui donne le commandement de la 15.SS-Kradschützen-Kompanie qu'il mène en France et aux Pays Bas. Les commandement des 1° et 2° Peloton sont confiés à Hugo Kraas et Max Wünsche. Il reçoit la croix de fer de première classe (le 31/5/40). La 15.SS-Kradschützen-Kompanie est réorganisée en SS-Aufklärung-Abteilung "LSSAH" et Meyer est promu SS-Sturmbannführer.
L'attaque de Meyer pour couper le III Corps Grec en retraite vers l'Albanie a commencé le 13 avril. L’ Abteilung doit prendre d'assaut le passage de Klissura, puis aller en avant vers le Lac Kastoria afin de couper les forces grecques. Au matin du 14 avril, l'attaque de Meyer commence à s'embourber devant la ville de werjes, placé directement sur le passage vers Klissura et défendu par la 20° Inf Div grec. Ces troupes sont bien retranchées et placées sur les hauteurs de part et d’autre du passage. Organisée en trois groupes d’assaut, dont un mené par Meyer, l’Abt. attaque la ville à l'aube tandis que la Kompanie de Kraas prend d'assaut les hauteurs. En fin d'après-midi la ville est capturée : 600 prisonniers, pertes : 1 officier et 6 hommes tués, 1 officier et 17 hommes sont blessés.







Le 15, l'Abteilung a atteint le Lac Kastoria et roule vers le nord de la ville de Kastoria qui est attaquée du sud. L’Abt. Meyer capture 1100 prisonniers. On lui attribue la Croix de Chevalier le 18/5/1941. En octobre 1941 Meyer tombe malade et c’est Hugo Kraas qui prend le commandement temporaire jusqu'en janvier 1942. Le 8/2/42 Meyer reçoit la Croix allemande en or.

Le 23/2/1943, Meyer est le 195° à recevoir les Feuilles de Chêne à sa Croix de Chevalier pour son rôle dans la reprise de Kharkov avec d'autres avec sa SS-Aufkl.Abt.. Une nouvelle unité est constituée par des membres de l'organisation Hitlerjugend née en 1926. L’encadrement arrive de la 1. SS-Pz.Div. "Leibstandarte Adolph Hitler". Il s'agit de la 12.SS-Pz.Div. "Hitlerjugend". Malgré son désir de mener le Panzer-Regiment nouvellement formé, Meyer a été choisi pour commander les jeunes Grenadiere du SS-Pz.Gren.Rgt.25 et a été promu SS-Standartenführer le 21/6/1943.





Le 14 juin, moins de deux semaines après le débarquement Fritz Witt, Kommandeur de la 12.SS-Pz.Div. "Hitlerjugend" est tué lors d’un bombardement naval. Comme officier supérieur au rang le plus élevé Kurt Meyer prend officiellement le commandement de la division le 16 juin. À 33 ans, il est le commandant le plus jeune dans les forces armées allemandes. Le 27 août, Kurt Meyer est le 91° à recevoir les épées aux Feuilles de Chêne à sa Croix de Chevalier. Une semaine plus tard, le 1 septembre, il est promu SS-Brigadeführer. Son commandement de la Division est brusquement interrompu, le 6 septembre, il est capturé par des partisans belges dans la ville de Durnal.






Le Brigadeführer Kurt Meyer est détenu comme prisonnier de guerre jusqu'en décembre 1945 dans la ville Allemande de Aurich, il est accusé comme criminel de guerre avec cinq charges contre lui. Le 27 décembre il est reconnu coupable de deux des cinq charges; incitation de ses troupes afin de nier la mort de 18 prisonniers de guerre canadiens à l'Abbaye Ardenne entre le 7-8 juin, 1944. Il est condamné par le Général Principal H.W. Favorisez, Cdt de la 7° Inf Div canadienne, à la peine de mort. Cette sentence sera commuée en prison à vie en janvier 1946 par le Général Principal Chris Vokes parce qu’il s’avère que l’instruction de ce procès n’a pas été faite correctement, et que certains éléments n’amènent pas de preuves certaines à sa condamnation.
Meyer est resté cinq ans dans la prison Dorchester au Nouveau Canada. Il est transféré dans une prison militaire à Werl en Allemagne de l'Ouest. Après un emprisonnement de neuf années, il est libéré le 7/9/54. Il travaillera dans la Brasserie Andreas à Hagen. Il est devenu très actif dans l'organisation HIAG et se bat pour obtenir des pensions de guerre pour les anciens membres de la Waffen-SS. En 1957 son livre "Grenadiere" est publié.
Il meurt d’une crise cardiaque à Hagen Westphalia le 23/12/1961. La date de son anniversaire. Il avait 51 ans.





Décorations reçues :

Eiserne Kreuz 2. et 1.Kl.
Deustches Kreuz in Gold
Ostmédaille
Verwundetenabzeichen in Schwartz
Infanterie Sturmabzeichen in Bronze
Köngl. Bulgarien Tapferkeits Orden IV.Kl.
Krone Rumäniens mit Schwertern des Ordens für Militar IV.Kl.
Cité une fois dans le Wehrmachtsbericht
Ritterkreuz - Eichenlaubes - Schwerten






avatar
Admin
Admin

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://ww2-germanarmy.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kurt MEYER dit "Panzermeyer"

Message  Admin le Lun 12 Nov - 17:04

avatar
Admin
Admin

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://ww2-germanarmy.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum