9e Panzer Division

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

9e Panzer Division

Message  Admin le Lun 24 Déc - 17:18

9 PANZER DIVISION







Kommandeure :

General der Panzertruppen Alfred Ritter von Hubicki 01/08/1940 - 14/04/1942
Gen.Lt. Johannes Bäßler 15/04/1942 - 26/07/1942
Gen.Maj. Heinrich-Hermann von Hülsen 27/07/1942 - 03/08/1942
Gen.Lt. Walter Scheller 04/08/1942 - 21/07/1943
Oberst Erwin Jolasse 22/07/1943 - 30/09/1943
Gen.Maj. Erwin Jolasse 01/10/1943 - 18/10/1943
Gen.Maj. Dr. Johannes Schulz 19/10/1943 - 26/11/1943
Gen.Lt. Erwin Jolasse 27/11/1943 - 09/08/1944
Oberst Max Sperling 10/08/1944 -02/09/1944
Gen.Maj. Gerhard Müller 03/09/1944 - 15/09/1944
Gen.Lt. Harald Freiherr von Elverfeldt 16/09/1944 - 06/03/1945
Oberst Helmut Zollenkopf 10/03/1945 - 26/04/1945







Elle est créée à partir de la 4.Leichte Division le 3 janvier 1940
En 1940, campagne de France, elle fait partie du 14.A.K. (mot) du général Witersheim (Gruppe Kleist).
Elle joue un rôle important dans la conquête de la Hollande. Après la bataille de Dunkerque, elle fait partie du Gruppe Guderian. Des divisions engagées en mai-juin 1940, c'est probablement celle qui parcourera les plus grandes distances.
Après la campagne de France, elle stationne en Pologne (septembre-décembre 1940).
En mars 1941 elle est affectée à la 12.Armee dans les Balkans, elle combat en Yougoslavie dans le cadre de l'opération « Marita », avec le 30.A.K. (mot) de la 12.Armee puis en Grèce.
Elle rejoint ensuite le front de l'Est avec la Pz.Gr.1 du Groupe d'Armées « Sud ».
Elle joue un rôle important dans la bataille de Kiev.
Elle subit ensuite la contre offensive russe de l'hiver 41-42 au sein du 47.Pz.K. De la Pz.Gr. 2 du Groupe d'Armée « Centre ».








L'année suivante, elle participe au plan « bleu » avec le 24.Pz.K. De la 4.Pz.Armee (Hoth).
En 1943 elle est transférée au Groupe d'Armées « Centre ».
Elle est engagée à Koursk au sein du 47.Pz.K. De la 9.Armee (Groupe d'Armée « Centre »)
Après l'échec de l'opération, elle recule vers l'Ouest.
En janvier 1944 il lui reste une trentaine de chars, infanterie et artillerie réduite à la portion congrue.






La division est envoyée en France dans la région de Nîmes pour reconstruction, là, elle absorbe alors la 155.Res.Pz.Div. et poursuit son entraînement.
Au moment du débarquement en Provence, elle compte 12768 hommes et stationne dans la vallée du Rhône dans le secteur d'Avignon. Mais très vite elle quitte la région pour rejoindre la Normandie où, elle est affectée à la 7.Armee.
Elle est encerclée dans la poche de Falaise, mais parvient à se dégager avec de très lourdes pertes.


Il lui reste une douzaine de chars, elle reste en ligne et combat ensuite dans le secteur de Aachen puis sur la ligne « Siegfried ». Fin septembre elle est en réserve du Groupe d'Armées « B », elle en profite pour se reconstituer, elle reçoit 11000 hommes issus des unités de remplacement et 178 véhicules blindés et 22 Pz VI Tiger. Elle est renvoyée au combat dans le secteur de Geilenkirchen et Aachen. Elle organise une attaque contre les américains dans le secteur de Peel en novembre 1944. Elle est ensuite placée en réserve de l'OKW.
En décembre, elle fait partie du 48.Pz.K. De la 5.Pz.Armee et joue un rôle important dans la batailles des Ardennes et enregistre à nouveau de lourdes pertes.
Elle est ensuite rattachée à la 15.Armee, se fait remarquer dans les combats de l'Eifel début 1945
A cette époque, elle ne compte plus que 29 chars.







Fin février, elle participe à la contra attaque de Remagen, mais échoue. Elle est réduite après cela à 600 hommes et 15 chars.
Le 5 mars 1945 elle fait partie du 81.A.K. De la 15.Armee (Groupe d'Armées « B »).
Elle est attaquée par d'importantes forces alliées et est finalement anéantie. Son chef, le Gen von Elverfeldt est tué. Les derniers survivants, se réfugies dans la poche de la Rhur où ils se rendent en avril 1945 avec le 58.Pz.K de la 5.Pz.Armee.



Composition en mars 1940

Schützen-Brigade 9
Schützen-Regiment 10
Schützen-Regiment 11
Panzer-Regiment 33
Panzer-Abteilung I
Panzer-Abteilung II
Artillerie-Regiment 102
Artillerie-Abteilung I
Artillerie-Abteilung II
Aufklürungs-Abteilung 9
Panzerjäger-Abteilung 50
Pionier-Abteilung 86
Kradschutze-Bataillon 59









Composition en 1943

Pz.Gr.Rgt. 10 et 11
Pz.Rgt. 33
Pz.Aufkl.Abt. 9
Pz.Art.Rgt. 102
Pz.Jäg.Abt 50
Pz.Pi.Btl. 86
H.Flak.Art.Abt. 287
Pz.Nachr.Abt. 60
Kdr.Pz.Div.Nachsch.Tr. 60
Felders.Btl. 160







Théâtres d'opérations

Septembre 1939 (en tant que 4e leichte division)
Campagne de Pologne
Mai 1940
Campagne de France
1941
Roumanie,
Invasion de la Yougoslavie
Bataille de Grèce.
Opération Barbarossa
Bataille de Moscou
1942-1943
Front d'Est
Koursk, Voronej.
Juin 1944
Bataille de Normandie,
Poche de Falaise
Décembre 1944
Bataille des Ardennes
Avril 1945
Poche de la Ruhr



Récompenses

56 membres de la 9e Panzerdivision sont fait Chevalier de la Croix de fer.
4 membres reçoivent la croix de fer avec feuilles de chêne.
L'Oberst Walter Gorn de la Panzergrenadier-Regiment 10 a obtenu le 8 juin 1943 la croix de fer avec feuilles de chêne et glaives (n°30).



source .... ostfront forum, wiki et didpanzer



avatar
Admin
Admin

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://ww2-germanarmy.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum