Panzerspähwagen SdKfz 231/232

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Panzerspähwagen SdKfz 231/232

Message  Admin le Mar 1 Jan - 17:21

Le Panzerspähwagen SdKfz 231 vit le jour au centre d'essais de Kazan en Union Soviétique dans les années 1920. À cet endroit, les Allemands développèrent un châssis 8x8 blindé qui se révéla trop coûteux et ils optèrent plutôt pour un véhicule blindé 6x4. Utilisant le châssis d'un camion, ils y montèrent un moteur Busnig-Nag et plus tard un Magirus. Surmonté d'une tourelle et armé d'un canon de 20mm, il fit ses débuts en 1932 au sein de l'armée allemande et la production se continua jusqu'en 1935. Ce véhicule ne fut pas un gros succès mais comblait les demandes de l'armée pour un véhicule blindé. Il était trop lourd pour son châssis et n'avait pas de grosses performances en conduite tout terrain. Sur la route par contre, il était suffisamment bon et avait un grand impact pour la propagande durant les campagnes de Pologne et de France où les actualités du cinéma le montrait en action. Après la France, il fut relégué à des rôles d'entraînement. Ce véhicule prendra le numéro SdKfz 232 quand il est équipé du support d'antenne pour la version radio sur le dessus de la tourelle. Il sera remplacé par le SdKfz 232 8 rad qui sera beaucoup plus performant.







Leur baptême du feu eut lieu au cours de l’invasion de la Pologne en 1939. Grâce à leur équipement radio, ils montrèrent une capacité intéressante à soutenir l’infanterie, notamment au cours des combats de rue. Ils furent employés sur tous les fronts par la suite, et ce sous les climats chaud et sec d’Afrique du Nord et humide et froid d’URSS. Du fait de leurs roues, ils étaient handicapés sur les sols meubles (sable, neige, boue), si bien que 150 SdKfz 232 furent entièrement pris au piège sur les routes boueuses russes à l’automne 1941. De même, la chaleur et le sable africain ont posé de grave soucis mécaniques à ces véhicules. Néanmoins, ils furent les meilleurs engins dont Erwin Rommel put disposer pour les missions de reconnaissance dans les larges étendues de sables du désert.







Caractéristiques

Longueur : 5,57 m Largeur : 1,82 m Hauteur : 2,25 m Poids : 5,7 tonnes Équipage : 4 hommes
Moteur : Bussïng-Nag ou Magirus Vitesse : 65 km/h Armement : canon 20 mm KwK 30 et une Mg 34 de 7,92 mm







Blindage

Les Sd.Kfz. 232 possédaient un blindage de plaques d’acier légèrement inclinées de 15 mm à l’avant, de 8 mm sur les côtés, de 10 mm à l’arrière, de 6 mm sur le dessus et 5 mm pour le dessous. Ceci les rendait vulnérables à toute arme de calibre supérieur à une mitrailleuse. Par la suite, des plaques de blindages additionnelles furent ajoutées afin d’améliorer sa protection.







Versions dérivées à 6 roues

Sd.Kfz. 231

Premier de la série, il était basé sur le châssis 6x4 d’un camion. Il était armé du canon de 20 mm KwK 30 L/55 et d’une mitrailleuse MG 13. Le co-pilote était placé à l’arrière du véhicule, devenant ainsi le pilote lors des marches arrières. Mis en service en 1932, il fut remplacé en 1937 par des versions à 8 roues. Un grand nombre servit dans les unités d’Aufklärung (reconnaissance) dans les premiers mois de la guerre. Puis, ils furent déclassé et attachés à des opérations de maintien de l’ordre dans les pays conquis.


Sd.Kfz. 232

Les 232 étaient équipés de 2 radios, une Ger.11 SE 100 de moyenne portée et une Spr. Ger de courte portée. Ils étaient aisément reconnaissables par l’antenne radio imposante surplombant tout le véhicule. Relié à la tourelle, un système spécifique lui permettait de conserver sa possibilité de manœuvre sur 360°.







Versions dérivées à 8 roues

Sd.Kfz. 231

Version identique au Sd.Kfz. 231 à 6 roues mais sur un châssis à 8 roues. La MG-13 est remplacée par une MG34, plus performante.


Sd.Kfz. 232

Le Sd.Kfz. 232 à 8 roues fut produit de 1938 à 1943, sa fabrication stoppa avec l’arrivée du Puma. Toutefois, ces blindés ne furent pas retirés du service actif, ils furent mis à jour avec notamment la mise en place d’un nouvel équipement radio remplaçant les râteaux par des antennes plus modernes et efficaces. Ces nouveaux véhicules furent parfois dénommés Sd.Kfz. 232 (Fu) (Fu = Funkapparat : radio). Son armement était identique aux versions antérieures.










avatar
Admin
Admin

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://ww2-germanarmy.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum