Land-Wasser-Schlepper - (LWS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Land-Wasser-Schlepper - (LWS)

Message  Admin le Ven 4 Jan - 20:23





En 1936, l'état-major de l'armée de terre allemande demanda à Rheinmetall Borsig AG de mettre au point un tracteur spécial qui pourrait servir à des opérations amphibies. On voulait aussi que ce tracteur puisse tirer une remorque capable de flotter et de transporter une charge utile de 18 tonnes. Sur l'eau, le tracteur touerait la remorque et, après le débarquement, l'emporterait en lieu sûr pour le déchargement. Rheinmetall se lança dans le projet et produisit le Land-Wasser-Schlepper ( tracteur terre-eau ) ou LWS.







Le LWS était avant tout un remorqueur à moteur chenillé. C'était un grand engin d'aspect insolite qui s'avéra pourtant très utile. Il avait un fond plat et était monté sur deux longues chenilles.
De chaque coté, on comptait quatre trains de galets jumelés sur des suspensions à lames étagées. La caisse était renflée sur l'avant et surmontée d'une cabine pour vingt-trois personnes, y compris les trois membres de l'équipage. Ce qui ressemblait à une petite cheminée était en réalité la prise d'air du moteur. À l'arrière de la caisse on trouvait deux hélices pour la propulsion amphibie. Les hublots de la cabine de l'équipage accentuaient le coté nautique du LWS. En contraste, la remorque flottante était un agencement de tôles, qui, une fois à terre, se déplaçait sur des roues portées par un essieu à l'avant et deux à l'arrière. Une rampe rabattable facilitait le déchargement du matériel. Le chargement type était un semi-chenillé de 18 tonnes, le SdKfz 9; pour le franchissement de cours d'eau, l'équipage passait dans le LWS. Le concept LWS/remorque évolua à partir d'essais: sa mise au point ne nécessitait aucune urgence jusqu'en mai et juin 1940, où l'opération Otarie pour l'invasion du Royaume-Uni devint une priorité de l'État-major. Conçus avant tout pour le franchissement de voies fluviales, le LWS et sa remorque auraient certainement pu servir dans une telle opération.







Mais le projet ne vit jamais le jour car il fut complètement abandonné en 1941. Le LWS avait l'inconvénient de ne pas être blindé, ce qui allait être un handicap sérieux pour les opérations à venir. De plus, la remorque ne manquait pas d'être encombrante. Une nouvelle idée vit alors le jour; le projet initial du LWS ne changeait pas, mais cette fois on utilisait les chenilles et la suspension du char PzKmpfw IV sur un châssis amphibie à blindage léger. Deux de ces véhicules, connus sous le nom de Panzerfähre ou PzF, devaient servir au transport d'un ponton chargé de matériel ou d'un char.







Le PzF tenait plus du bac que du tracteur, mais sa réalisation fut abandonnée en 1942 après la construction et les essais de deux prototypes. Après 1945, le LWS fut capturé en Allemagne et ramené au Royaume-Uni car les Britanniques voulaient en faire une évaluation technique.







Caractéristiques :

Équipage : trois hommes + 20
Poids : 13 tonnes Moteur : Maybach HL 120 TRM V-12 de 265 ch.
Dimmensions : longueur : 8,60 m. Largeur : 3,16 m. Hauteur : 3,13 m.
Performances : vitesse sur route : 40 km/h vitesse sur l'eau : 12,5 km/h Autonomie sur route : 240 km
Armement : aucun


source ... L'encyclopédie des Armes édition Atlas, documentation personnelle.

























































avatar
Admin
Admin

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://ww2-germanarmy.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum